Archive for juin, 2011

juin 20 2011

Visite chez le maraîcher

Published by under Alimentation,Projet Eco-Ecole

Nous sommes allés visiter la ferme de M. Boris Moquet au

lieu-dit la Quantinière, à côté de Parigné-sur-Braye. C’est une

exploitation maraîchère qui pratique une agriculture biologique.


M. Moquet s’est présenté et nous a parlé de son activité. Il nous

a expliqué en quoi consistait son métier.


Ramassage des pommes de terre nouvelles : variété Margot.

– Arracher les feuilles.

– Utiliser une bêche pour déterrer les pommes de terre.

Nous avons observé sur les feuilles de nombreuses larves de coccinelles mais surtout de doryphores, ce qui nous montre que c’est une culture biologique qui n’est pas traîtée avec des pesticides.


Nous avons pu voir aussi, des myriapodes, des sauterelles, des

abeilles et une grenouille agile.

Et même une araignée. Personne n’a eu peur…


M. Moquet a 6 ruches. Il nous a dit que ce nétait pas pour avoir

du miel mais pour favoriser la pollennisation des plantes qu’il

cultive. C’est un apiculteur qui vient récolter le miel.

Visite du jardin et des serres.

Le maraîcher nous a montré son jardin et nous a expliqué

qu’il changeait tous les ans ses légumes de place pour que les

plantes trouvent dans le sol les éléments nutritifs dont elles

ont besoin.

Certaines cultures sont paillées pour économiser l’eau et aussi

pour garder le sol humide en ralentissant l’évaporation.


Les cultures : des fraises, des tomates, des aubergines,

des courgettes, des salades, des choux, des poivrons, du persil,

des melons, des pastèques, des betteraves, des échalotes et de l’aïl. Sur les choux nous avons observé des pucerons cendrés. M. Moquet utilise un mélange : 3% d’alcool, 3% de vinaigre blanc et 3% de savon pour traîter les feuilles.


Certaines cultures sont sous serre.


Pour terminer la visite, M. Moquet nous a montré

la machine à déterrer les pommes de terre.

Nous avons aussi rapporté des gourmands de fraisiers pour les planter à l’école.

 

Ce fut une belle visite.



2 responses so far

juin 08 2011

les gorets bienheureux

Nous sommes allés visiter une ferme biologique à Sacé mardi 31 mai en car.

En premier nous sommes allés voir les porcelets et les truies à la maternité.

un porcelet de quelques jours

Philippe nous a montré un porcelet né seulement il y a quelques jours.

Certains d’entre nous ont pu le caresser.

Puis avec le calme, les porcelets de 1 mois et demi nous ont approchés. Certains se sont laissés caresser.

Savez-vous combien de mamelles ont les truies?

Elles ont seize mamelles. A sa naissance, le porcelet tète une mamelle et gardera toujours la même jusqu’à la fin de l’allaitement;  selon la production de lait de la mamelle, les porcelets du même âge sont plus ou moins gros.

Ensuite, nous sommes allés voir les verrats: ce sont les mâles.

Enfin nous sommes allés visiter la porcherie avec les cochons plus « vieux ».      

voici des cochons qui ont quelques mois

Pour terminer, Philippe nous a montré la « cuisine » des porcs. Les porcs sont omnivores;  il  prépare une farine à base de graines et de céréales (lupins, orges, fèves, triticale…) et de trèfles.

Il produit lui même les céréales pour nourrir les porcs.

champ de triticale (croisement de blé et de seigle)

des bouchons de trèfles

 

Nous remercions Philippe de nous avoir accueillis dans sa ferme.

une truie couverte de boue (pour se protéger du "soleil")

les porcelets sont à l'abri.

 

lemuseau des porcs s'appelle le groin

 

No responses yet